Recueillir un maximum d'ouvrages

Le fond de la bibliothèque est constitué en France sous forme d’appel à la donation. Un mailing sera envoyé à de nombreuses sociétés afin d’organiser sur une période prédéfinie une collecte de livres scolaires ou para scolaires. Tous les employés des dites sociétés pourront donc amener leur surplus de lecture et le tri sera fait par l’organisation elle même.



Récupération des ouvrages

Imaginez juste un instant… une société de 100 employés… 1 livre ramené par employé…
Imaginez encore un instant… des dizaines de sociétés contactées…

Le tri permettra de sélectionner ensuite les livres pour l’apprentissage de la grammaire, de l’orthographe, de la lecture mais également d’assurer une classification des ouvrages par thème, par âge mais également selon un ordre évolutif du scolaire au para scolaire.

Car même si les « soit disantes » écoles locales nécessitent des livres pour l’apprentissage des règles de base de la syntaxe, elles réclament aussi des ouvrages permettant l’apprentissage de la lecture dans un cadre hors scolaire.

Et aucune perte n’existera car les doublons de livres serviront à une nouvelle croisade de la lecture et les livres inutilisables car non pédagogiques pourront être échangés auprès de grossistes ou revendus afin de financer la partie matérielle et logistique de l’action.




 

Mise en place des structures

L’installation « clé en main » d’une bibliothèque ne comprend pas que l’apport d’une multitude de livres scolaires ou ouvrages pouvant accélérer la soif de lecture, son apprentissage et sa compréhension. C’est également pour le maître d’école ou le bibliothécaire un appui par des professionnels de l’éducation nationale et de l’instruction enfantine de techniques nouvelles pour donner aux enfants le goût de la lecture.